La SESEP a participé depuis 3 ans au projet « séquelles de méningites au Niger » de la Fondation Total,  piloté par l’Institut Pasteur de Paris et le Cermes de Niamey.
IMG_3377
20170517_121856-1
L’objectif est d’améliorer la prise en charge des enfants, souvent très jeunes, guéris d’une méningite mais avec des séquelles intellectuelles et motrices lourdes,( ou une surdité, ce dernier volet confié à une équipe ORL).
Dans ce cadre, la SESEP a reçu en France deux stagiaires cadres de kinésithérapie de l’hôpital national de Niamey, pour des stages de plusieurs mois en partenariat avec la Fondation Ellen Poidatz. Du matériel de rééducation a été envoyé, neuf ou d’occasion. Une nouvelle salle de kinésithérapie pédiatrique a ainsi été aménagée dans cet hôpital.
LA SESEP a participé à son inauguration le 18 Mai dernier, à cette occasion nous avons pu constater que nos deux stagiaires, avec l’aide de leur direction, ont commencé à faire bouger les choses.