ACTUALITÉS

CRISE SANITAIRE

La crise sanitaire internationale nous a contraint à cesser brutalement nos activités.
Nous avons dû annuler début Mars 2020 la venue en France pour un stage de 15 jours dans différentes structures de rééducation d’Ile de France d’une neuro-pédiatre Mauritanienne ainsi que la mission d’un kinésithérapeute prévue à Nouakchott en avril 2020.
Mais nous avons saisi ce moment pour développer des actions de formation à distance par visio-conférence :

Avec la Mauritanie autour de l’évaluation neurologique du jeune enfant et des installations
​Avec le Burundi autour des troubles médicaux associés à la paralysie cérébrale et des installations
Nous faisons aussi mieux connaitre nos actions auprès des équipes spécialisées en France dont des membres souhaitent s’engager auprès de la SESEP.

RECHERCHE

« Clinical gait analysis and physical examination don’t correlate with physical activity of children with cerebral palsy. Cross-sectional study »
Anne-Laure Guinet , Khouri Néjib & Desailly Eric
International Biomechanics, Volume 7, 2020 – Issue 1

Cet article a été récemment publié dans le cadre d’un programme de recherche soutenu par la Sesep.
Il confirme que la qualité de la marche et les résultats de l’examen clinique ne permettent de prédire la quantité et l’intensité de l’activité physique de l’enfant paralysé cérébral (marchant ou déambulant).
Le projet global de cette recherche est d’évaluer l’activité de l’enfant paralysé cérébral dans la vie quotidienne du plus jeune âge jusqu’à l’adolescence.
Les résultats de cette recherche sont immédiatement applicables dans la pratique.
Il s’agit d’un bon exemple d’une recherche au service du « terrain ».

actualites_recherche

INTERNATIONALE

Fin 2019, l’activité de la SESEP a été intense, nous avons fait 5 missions et pu constater que nous avions instaurées de bons partenariats avec les équipes locales.

Au Burundi,
Un pédiatre et une logisticienne ont pu constater comment les stagiaires burundais venus en France en Mai 2019 ont pu utiliser leurs acquis auprès des enfants et de l’équipe. Nous avons pu rencontrer le nouveau médecin Burundais travaillant au centre et faire un projet avec lui.

Au Bénin,
​Deux neuro-pédiatres et un médecin MPR ont fait une semaine de cours à des médecins et étudiants en cours de spécialisations en MPR, pédiatrie et psychiatrie.

​Un kinésithérapeute et une psychomotricienne ont continué le travail sur la prise en compte du jeu dans la rééducation de l’enfant.

Au Vietnam,
​Une kinésithérapeute et un neuro-pédiatre ont continué le programme de formation à la prise en charge précoce de l’enfant handicapé. Elles ont visité le nouvel hôpital mère enfant et ont travaillé avec l’équipe sur l’aménagement de la future unité de rééducation pédiatrique.

En Mauritanie,
​Une kinésithérapeute et un neuro-pédiatre ont fait des formations théoriques et pratiques à nos partenaires


Malheureusement tous nos projets pour 2020 ont été interrompu par la suspension des voyages internationaux.