RAPPORT MISSION SESEP DU 21-10-2017 au 31-10-2017 à RACH GIA ET HO-CHI-MINH VILLE.

Participants : Martine MONOD BROCA,  Catherine JEANNIN , Barbara VAUVILLE CHAGNARD avec le soutien du Dr Danh de Tra Vinh.

Interprètes : Tanh N’Guyen, Sœur Marie (Xujen)

Interlocuteurs principaux à Rach Gia : Dr Tri : directeur adjoint, Dr Ti chef du service de pédiatrie, Loan responsable de l’unité de rééducation pédiatrique et Vi, aide kiné.

OBJECTIFS

 

L’objectif principal de la mission était de mettre en place le « projet pilote » de suivi de 5 enfants handicapés moteurs et de réaliser des installations fonctionnelles et reproductibles en mousse.

Les autres objectifs étaient de trouver des aides à la réalisation du projet tout en comprenant mieux les besoins :

  • ressources de l’hôpital en terme de pédiatres orthopédistes, plâtrier mais aussi menuisier, couturière….
  • ressources au niveau de la ville de Rach Gia en terme de matériel spécialisé, de mousse, colle, bois pour les installations et aussi d’éventuelles associations de parents ou de professionnels aidant à la prise en charge d’enfants handicapés.

 

REALISATIONS

Une dizaine d’enfants ont été vus, dont certains à plusieurs reprises et en présence de Vi et Loan permettant d’échanger et de transmettre autour des principes de rééducation et de réaliser ou d’adapter des installations. Cela a permis de trouver sur place les matériaux nécessaires et de découvrir des appareillages et des appareilleurs ainsi que d’utiliser une fois la salle de plâtre avec un plâtrier très compétent.

 

essai atellesrelisation atelle platre

triceps enraidis

adaptation siege local

 

 

 

 

 

Au niveau médical nous avons pu visiter le service de néonat et les urgences et rencontrer des jeunes médecins demandeurs d’information et de connaissances sur la neurologie du jeune enfant et la rééducation ainsi que des infirmières intéressées par une amélioration des postures des enfants

Avec les familles, elles étaient toujours présentes et très demandeuses, il ne semble pas exister d’association locale de famille d’enfants handicapés

 

A Saïgon

Nous avons visité un service de néonatologie, deux services de rééducation, un centre spécialisé pour enfants handicapés, rencontré une psychomotricienne installée au CMI, visité l’institut du cœur et compris qu’il existait des structures bien adaptées dans cette ville avec des possibilités de formation pour les professionnels de province.

Pour la prochaine mission nous envisageons la poursuite du « projet pilote » avec une augmentation de l’implication de Vi et de Loan et de préparer des cours à destination des pédiatres sur les séquelles motrices de la prématurité et leurs prises en charge rééducative et sur l’examen neurologique du bébé.